Rénovation énergétique : par où commencer ?

Publié le : 27 avril 20224 mins de lecture

La rénovation énergétique est une étape incontournable non seulement pour améliorer le confort thermique de votre habitation, mais surtout pour faire des économies sur la facture en énergie. Puisque l’opération comprend un certain nombre de travaux, il convient de savoir par quels types de travaux commencer le chantier.

L’isolation thermique : une priorité

Selon l’ADEME (Agence de la Transition énergétique), améliorer l’isolation d’une maison permettrait de réduire la consommation énergétique d’au moins 50 %. De ce fait, l’isolation thermique reste la première chose à entreprendre lors d’une rénovation énergétique. L’idéal serait de commencer par le toit et les combles puisqu’environ 30 % de la chaleur s’échappe par ces structures.

Vous pourrez par la suite vous attaquer à l’isolation des murs et du sol. En principe, il existe différentes techniques d’isolation selon les résultats recherchés par conséquent, pensez à confier les travaux à un professionnel. Ce dernier pourra effectuer un diagnostic thermique de votre habitation ce qui permettra de choisir la méthode et les matériaux isolants adéquats.

La ventilation et les menuiseries

Si l’isolation est impérative, cette dernière ne suffit pas pour rendre votre habitat plus confortable. En effet, afin d’éviter que le logement devienne une bouteille thermos, il faudra aussi mettre en place un système de ventilation performant. À simple flux, double flux ou récupération de chaleur, ce dispositif améliore la qualité de l’air ambiant tout évacuant l’humidité vers l’extérieur.

Les ouvertures, telles que les fenêtres et portes, peuvent également influencer la consommation d’énergie dans une maison. Dans ce cas, vous devrez remplacer ces menuiseries par des modèles plus isolants. Il faudra au moins installer des fenêtres double-vitrage pour éviter les déperditions thermiques. D’ailleurs, ce type de vitrage améliore aussi le confort thermique et acoustique.

Le remplacement du système de chauffage

Selon les chiffres, la facture en chauffage représente près de 50 % des dépenses dans un foyer. Heureusement, il existe actuellement des chauffages modernes, plus économes et plus performants, qui possèdent également un rendement très élevé. À cet effet, plusieurs choix s’offrent à vous.

Les radiateurs dernière génération sont dotés de nouvelle technologie (détecteur d’ouverture de fenêtre, contrôle à distance…) permettant d’économiser sur la facture en énergie. Idéalement, privilégiez un appareil qui fonctionne avec des énergies renouvelables pour ne pas vous ruiner : poêle à granulés bois, pompe à chaleur, chaudière à condensation, chauffage solaire, etc.

Par ailleurs, si vous utilisez un chauffe-eau électrique, il vaut mieux le remplacer avec un modèle thermodynamique ainsi, vous pourrez faire des économies d’énergie. Si les choix semblent compliqués, n’hésitez pas à approcher un professionnel pour vous aider lors de la prise de décision. 

Plan du site